CICD, ne vous en déplaise Monsieur le Premier Ministre



CICD, ne vous en déplaise Monsieur le Premier Ministre
Le bonhomme président Maky Sall vient d’inaugurer avec un faste insolent en ces temps de vaches maigres son fameux Centre International de Conférence de Dakar (CICD), destiné à accueillir le prochain sommet de la Francophonie en fin Novembre 2014.
 
Cette ambiance de ripaille, comme dans des situations pareilles, cache mal les zones d’ombre qui cernent le projet et apporte un bémol à l’enthousiasme du clan présidentiel.
 
Victor Hugo professait, naguère que nous devions méditer si nous voulons être éblouissants. Il faut mêler la majesté à la ripaille. Manger avec recueillement et festiner lentement !
 
Et que donc, la relative rapidité d’exécution de cette structure makyesque nous rappelle que trop d’improvisation vide bêtement l’esprit.
 
D’abord son financement. A-t-il couté 40, 57  ou 70 milliards ?
La société civile est, en tout état de cause, montée au créneau et aucune réponse satisfaisante n’a été apportée à ses questions très claires, pourtant ! C’est qu'entre l’estimation et la réalisation, le cout de revient a littéralement explosé.
 
Ensuite son utilité. Ce ne sont pas de réceptacles du genre que manque le Sénégal. Il en existe en pagaille qui éprouvent toutes les peines du monde pour fonctionner correctement.
Et puis ne sommes nous pas entrain d’assister à l’effondrement du secteur touristique parce que tout simplement nous n’avons pas toujours compris qu’aucune politique aussi ambitieuse et volontariste ne  doit être figée dans ses énoncés ?
 
Enfin son intérêt. Le point crucial. Construit par des ingénieurs étrangers avec presque notre argent, il n y a vraiment pas de quoi pavoiser. Qu’est ce que le Sénégal y gagne finalement si ce n’est une infrastructure, une de trop en l’espèce ?
 
Les urgences, les choses vraiment importantes sont pourtant ailleurs… Ne vous en déplaise Monsieur le Premier Ministre, comme dans un mauvais roman policier, le coupable n’est jamais loin, c’est l’auteur !

Grégoire SAMBOU, cilpdak.blogspot.com

Samedi 1 Novembre 2014 - 14:49



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter