CICES : les victimes de l’incendie du pavillon vert reviennent à la charge



Ils avaient prévu de tenir un sit in devant la Direction du CICES. Cette manifestation interdite, c’est dehors qu’Amadou Alpha Thiam et Cie se sont rassemblés pour déverser leur trop plein de colère.
Les victimes de l’incendie du pavillon vert affichent ainsi leur scepticisme. «Nous sommes aujourd’hui convaincus qu’ils ne vont pas respecter leurs engagements mais nous les attendons», assène leur porte-parole.

«Tant que les causes de l’incendie ne seront pas élucidées, nous nous opposerons à toute organisation de foire et salon dans l’enceinte du CICES », menacent-ils.

Indiquant qu’ils ont rencontré le Directeur général du CICES pas plus tard qu’hier, Amadou Alpha Thiam et Cie renseignent que ce dernier «a promis qu’il va rencontrer cette semaine, au plus tard vendredi, le Premier ministre ». «S’il ne rencontre pas le Premier ministre, nous continuerons la lutte avec notre avocat Me El Hadji Diouf», avertissent les victimes. 

Provoqué par un court-circuit et la présence de produits inflammables, l’incendie s’était déclaré le 13 décembre 2015. 


Mardi 26 Juillet 2016 - 14:08



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter