COMIAC-Islamophobie: le président Sall préconise l'implication des jeunes



COMIAC-Islamophobie: le président Sall préconise l'implication des jeunes
La cérémonie d’ouverture de la 10e  session du Comité permanent pour l'Information et les Affaires culturelles (Comiac)  a eu lieu ce matin dans un hôtel de la place. Cérémonie qui a été présidée par le président de la République Macky Sall. A cette occasion, le chef de l’Etat a soutenu qu’il faut armer la jeunesse et les média pour une meilleure  promotion de l’image de l’islam. Ceci pour lutter contre l’islamophobie. « Nous rejetons fermement l’islamophobie, l’islam est une religion de paix et de partage » a-t-il soutenu. Macky Sall a par ailleurs déclaré que le Comiac doit redoubler de vigilance à cet effet.   Car, «par des actes insensibles, aucune cause ne saurait expliquer encore moins justifier qu'une minorité veuille prendre en otage notre belle religion; voilà pourquoi notre comité  doit redoubler de vigilance de dynamisme,  afin de remplir sa mission  d’instance de concertation et de promotion des valeurs de l’islam » Indique-t-il.
 
 
Le président de la République estime que "c’est en faisant connaitre ces valeurs  par tous les moyens possibles que  notre Oumah gardera pleinement sa place au sein des grandes instances qui influencent dans le monde. «Nous devons préparer notre jeunesse parce qu’elle porte notre espoir,  c’est important pour la paix et la stabilité du monde musulman », sert le successeur de Wade. Et selon qui, "il faut d’abord former nos jeunes pour les soustraire à la marginalisation et  à la manipulation des consciences. C’est aussi de donner aux jeunes la chance de s’approprier le travail, de se sentir utile à eux même et à leur pays, de les préparer à comprendre, accepter et  respecter la diversité au sein et en dehors de la Oumma islamique » a soutenu le Chef de l’Etat". Pour lui, il faut "faire revisiter aux jeunes l’histoire et la culture de l’islam pour une meilleure implication".
 

Le secrétaire permanent de l’Organisation de la  Coopération Islamique (Oci) a abondé dans le même sens. Selon Iyad Ben Amin Madani, il faut être fort pour lutter contre les ennemies de l’islam et redonner à la religion une meilleure image en promouvant les valeurs qu’elle prône. Ainsi dira-t-il: «les média jouent un rôle déterminant dans les relations entre les sociétés ». A cet effet, il est prévu la création de nombreux projets pour mettre en œuvre des stratégies culturelles pour préserver la culture et les valeurs de l’Islam. Le secrétaire permanent de l’Oci a aussi évoqué le problème de la Palestine. Sur ce volet, il estime qu’il faut renforcer l’action médiatique en faveur de la Palestine, mais aussi renforcer le droit des musulmans dans la mosquée de Aqsar située dans ce pays. «C’est une grande nécessité pour les musulmans" dans la mesure que "c'est une recommandation du prophète (PSL)», préconise-t-il.


Dans ce contexte, il a annoncé l’installation d’un bureau de l’Oci en Cisjordanie, une première présence de l’organisation en République palestinienne. Le Sénégal abrite les 28 et 29 avril 2015, à Dakar, la 10éme session du COMIAC de l'Oci. Rappeler que le Chef de l’État, Macky Sall assure la présidence.  Cette session, placée sous le thème "jeunesse et média pour la paix et la stabilité dans le monde musulman ", a été l'occasion pour les États membres et autres acteurs islamique dans le domaine de l'information, d'impliquer la jeunesse et les médias des pays musulmans dans l’œuvre de promotion du dialogue et de la tolérance dans nos différentes sociétés. Les recommandations de cette session feront l'objet d'un plan d'action qui impliquera les États membres pour sa mise en œuvre. 
 


Mardi 28 Avril 2015 - 14:24



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter