CORED- Affaire Cisse Lo- Locales 2014 : Le gardien du temple siffle la fin de la récréation



CORED-  Affaire Cisse Lo- Locales 2014 : Le gardien  du temple siffle la fin de la récréation
Le Conseil  pour l’Observation des Règles d’Ethique et de Déontologie dans les médias (CORED)  a rappelé à l’ordre, lors de la conférence de presse, qui s’est tenue  à la maison de la presse, certains organes pour dérives dans le traitement de faits relatifs à l’actualité. En effet, le « gendarme » des médias  a dénoncé le manque de responsabilité dont ont fait montre des groupes de presse ces derniers temps. Ce en prenant comme  leitmotiv, la publication sur le net, de la bande sonore ayant déclenchée les incidents de Touba, suite aux propos du député  Moustapha  Cisse Lo et la désignation, par la presse, de vainqueurs lors des  locales du 29 Juin, dans certaines localités comme Saint-Louis, alors que  les résultats définitifs n’ont  pas encore été diffusés,
« Le Conseil pour l’observation des règles d’éthique et de déontologie dans les médias (CORED) constate, depuis quelque temps, une nouvelle pratique du métier du journalisme. Après les «devinettes», c’est l’ère du JOURNALISME MOUCHARD : celui qui consiste à publier dans la presse des conversations privées, parfois avec des détails qui heurtent la sensibilité. Des éléments audio sont diffusés sur la toile et parfois repris par la presse traditionnelle. Des enregistrements de discussions privées sont diffusés sur les ondes d’une radio privée de la place… Ce qui crée de la psychose » a déclaré Bakary Domingo Mané, président du CORED.
 
Et de poursuivre : « Ce comportement irresponsable de ces hommes des médias a failli coûter  la vie à des  citoyens. La course à l’audience ne saurait justifier de tels manquements graves à l’exercice de notre métier. Lequel, hélas est envahi par des gens qui n’ont même pas droit au privilège d’invité. Aujourd’hui des sites sont créés, parfois dirigés par des gens qui ne savent ni lire ni écrire en français. D’autres font la pluie et le beau temps dans les rédactions parce qu’ils manient bien la langue de Kocc Barma et assimilent, hélas nos plateaux de télévision et nos studios de radio à des scènes de théâtre où parfois la dérision et l’impertinence deviennent des qualités qui leur ouvrent les portes du monde des stars. Le CORED, gardien des règles d’éthique et de déontologie au Sénégal  ne saurait cautionner de telles pratiques.».
L'organe de veille appelle ainsi les professionnels de s médias à faire beaucoup plus attention dans le traitement de l'information.


Vendredi 4 Juillet 2014 - 16:14



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter