CPI: Un juge sud-africain estime que son pays a violé sa Constitution



CPI: Un juge sud-africain estime que son pays a violé sa Constitution
Le président soudanais, pourtant sous le coup d’une inculpation par la Cour pénale internationale (CPI) pour génocide, était à Johannesburg pour le Sommet de l’UA. Après une polémique autour de présence en Afrique du Sud, le chef de l’Etat du Soudan a finalement quitté le pays peu avant la fin de la rencontre.

Rfi.fr

Lundi 15 Juin 2015 - 14:46



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter