CREI : Abdoulaye Baldé sert un document de plus de mille pages à Alioune Ndao, Idrissa Seck à ses côtés



Le face-à-face Procureur spécial, Alioune Ndao-Abdoulaye Baldé a bel et bien eu lieu ce lundi 11 août qui marque la fin de la mise en demeure d’un mois servi au patron de l’Union des Centristes du Sénégal (UCS) dans le cadre de la traque des biens dits mal acquis. Abdoulaye Baldé de préciser avoir remis un document et des annexes de mille (1000) pages. Ce, au côté du leader de Rewmi, Idrissa Seck qui ne manque pas de prévenir les magistrats.


En effet, le maire de Ziguinchor non moins ancien dignitaire libéral de faire part d’un « mémoire en réponse à la mise en demeure plus une annexe de 1000 pages sur (ses) avoirs aussi bien immobiliers, financiers mais aussi (ses) véhicules. « J’ai démontré à suffisance la licéité de mes biens, démonté l’enquête de la gendarmerie parce qu’il s’agissait d’une enquête de simple police…Il ne faut pas voir un bail pour dire que c’est la propriété de quelqu’un… », dira-t-il par ailleurs. Ce, après son passage au niveau de la CREI, ce lundi matin. Abdoulaye Baldé de relever la «mauvaise foi des enquêteurs du commandant Cheikh Sarr et ses équipes ».
 

A ses côtés, Idrissa Seck, lui, ne manque pas d’appeler les magistrats à uniquement jouer leur rôle. Mais au passage, il égratigne le président Sall. « C’est la justice qui est un pouvoir indépendant et normalement responsable, avoir une justice indépendante et responsable qui garantissent que lorsqu’un citoyen ordinaire est en conflit avec le Président de la République, le magistrat qui juge, juge selon la loi et selon la volonté du peuple, au nom duquel  ce magistrat juge et pas selon les instructions du Président de la république ou du richard contre le pauvre.


J’en profite pour lancer un appel aux magistrats, ceux de la CREI comme les autres. Ce, pour leur dire d’être très attentifs à ce qu’ils font parce qu’ils seront à leur tour jugés s’ils font n’importe quoi,… », charge le Président du Conseil régional (PCR) de Thiès.


Lundi 11 Août 2014 - 20:54




1.Posté par simplemind le 12/08/2014 01:30
la section des recherches est un repaire de ripoux et surtout de nullards, cupides, vereux et soudards.. n'est ce pas mourad niang ?

2.Posté par mayday le 12/08/2014 09:00
vous exagérez comme d'habitude, il a parlé de 30 pages, la différence est énormes monsieur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter