CREI: Cheikh Tidiane Mara sur les traces d'Alioune Ndao ?



Le verdict du procès de Karim Wade attendu ce 23 mars, la Cour de Répression contre l'Enrichissement Illicite (CREi) ne perd pas de temps. Le parquet est à pied d'oeuvre pour réétudier les dossiers des dignitaires libéraux qui ont déjà été cités sur la même liste que Wade-fils par l'ex-procureur spécial, Alioune Ndao. Son successeur, Cheikh Tidiane Mara s'inscrit dans la continuité. Le nouveau procureur spécial près la CREI et son Substitut, Antoine Félix Diome sont "en pleine compulsion des dossiers et affaires trouvés en instance après la passation de services avec son prédécesseur. Le maître-mot semble être: au suivant après le jugement du premier des prévenus", souffle-t-on. 


Ainsi "après avoir pris connaissance de la quintessence des autres affaires, Cheikh Tidiane Mara entend s'en ouvrir à la tutelle", poursuivent des sources dans "l'Observateur" . Mieux, "son secrétariat s'y attelle depuis quelques jours". Dès lors, "le successeur d'Alioune Ndao n'exclut pas d'ouvrir des enquêtes sur des dossiers non encore soulevés jusque-là...De plus, sur certains points des enquêtes déjà entamées ou même bouclées par les officiers de police judiciaire, le procureur spécial entend approfondir les investigations. D'autres dignitaires de l'ancien régime vont reprendre le chemin de la police ou de la gendarmerie", informent-elles. 


Dans cette continuité de l'action judiciaire, Cheikh Tidiane Mara ne veut pas laisser prospérer l'idée d'une chasse aux sorcières ou d'une justice des vainqueurs car "outre les anciens responsables libéraux indexés ou nommément cités par son prédécesseur, d'autres personnalités hors des rangs du Parti Démocratique Sénégalais (PDS) pourraient être visées par le nouveau maître des poursuites". 


Mardi 3 Mars 2015 - 10:13




1.Posté par Leuk le 03/03/2015 13:21
Ils procèdent par intimidation en maintenant une sorte d’épée de Damoclès sur la tête de leurs potentiels adversaires. C’est une vraie Chasse aux Sorcières dont Karim Wade devait être la plus grosse cible et qui aurait un lien direct avec l’ancien Président Abdoulaye Wade.

Après une demi-décennie de Diabolisation à l’échelle internationale, maintenant ils ont le loisir de dérouler leur plan de liquidation à la manière d’un Régime Stalinien s’appuyant sur des Procès Truqués avec une Juridiction d’Exception.

Et c’est le moment de s’indigner au lieu d’attendre l’implosion de la situation pour réagir comme ce fut le cas récemment avec la sortie malheureuse et démesurée d’Abdoulaye Wade.

A bon entendeur, salut !

2.Posté par alf le 03/03/2015 15:06
Leuk tu es borné comme les 99.9% des membres du pds et de ses alliés. Vous avez pillé nos deniers pendant 12 très longues et vous ne voulez pas rendre compte. L'epoque Ali Baba et ses 40 voyous est revolue. La justice reprend son cours.

3.Posté par Luc le 03/03/2015 19:35
Alf pourquoi cette haine carnassière, une justice qui reprend son cours, c'est une justice qui a été detournee ? Votre langue a fourché ou le diable en vous, vous fait perdre le fil entre l'infini et la perfection ? avoir des arguments de langage et savoir les manier c'est une vérité, ce n'est pas un travail. Quand vous répétez tous les mêmes phrases, du PR actuel au moindre commentateur laudateur, qu'est ce que vous n'êtes pas CONVAINCANTS ! Si vous aviez des PREUVES qu'est ce que ce serait plus simple !!!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter