CREI-Procès: Après Karim, place à Tahibou et sa famille les 17 et 18 novembre prochains

Le procès de Tahibou Ndiaye et de sa famille ouvert le lundi 03 novembre 2014, reprend dans 15 jours avec les exceptions de nullité qui vont être soulevées par la défense.



Après Karim Meïssa Wade et ses supposés complices, Tahibou Ndiaye entre sur scène. L’ancien directeur du Cadastre a, avant-hier lundi, fait sa première comparution à la Cour de Répression de l’Enrichissement illicite (CREI). Poursuivi pour enrichissement illicite portant sur 3 094 522 825 F CFA, l’homme est de pied ferme venu répondre au président Henry Grégoire Diop. Hier avec sa femme Ndèye Aby Ndiongue et ses deux filles adoptives Ndèye Rokhaya Thiam et Mame Fatou Thiam, il est venu expliquer comment il a acquis ses biens.

Les avocats de la défense qui ont évoqué la volonté de vouloir soulever des exceptions ont vu la Cour accepter leur demande avant de leur fixer rendez-vous dans deux semaines. Aux dates du 17 et 18 novembre 2014, rapporte le journal "L'Observateur".


Mercredi 5 Novembre 2014 - 12:18



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter