CREI : dernière chance pour Pape Mamadou Pouye ce lundi



 Des sept complices de Karim placés sous mandat de dépôt aux côtés de Wade-fils, c’est le seul qui demeure en détention dans le cadre de la traque des biens dits mal acquis avec le célèbre détenu de la Maison d’Arrêt et de Correction (MAC) de Rebeuss. Tout comme le fils du président sortant qui a déposé une demande de liberté d’office déclarant nulle toute la procédure de la Cour de Répression de l’Enrichissement Illicite (CREI), Pape Mamadou Pouye ne croise pas aussi les bras.


Il va plaider selon "l'As", pour une liberté provisoire pas plus tard que ce lundi devant le Cour du Procureur spécial, Alioune Ndao. Inculpé le 17 avril 2013, Pape Mamadou Pouye avait suivi Karim après l’annonce de la découverte des 99 milliards présumés appartenir à l’ancien ministre d’Etat sous le règne de son père, Wade.


Lundi 2 Juin 2014 - 12:52



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter