CREI: liberté conditionnelle pour Pouye, Bibo et Diassé autorisés à sortir du territoire

La Cour de Répression de l'Enrichissement Illicite (CREI) fait preuve "d'humanité". Condamnés à cinq (5) ans de prison dans le cadre de la traque des biens dits mal acquis, Bibo Bourgi et Alioune Samba Diassé viennent de bénéficier chacun d'une autorisation de sortie du territoire pour aller se soigner en France. Pour Pape Mamadou Pouye, c'est la liberté conditionnelle qui lui a été accordée.



CREI: liberté conditionnelle pour Pouye, Bibo et Diassé autorisés à sortir du territoire
Les proches de Pape Mamadou Pouye poussent un ouf de soulagement. Condamné à cinq (5) ans de prison, l’ami d’enfance de Karim Wade hume l’air de la liberté. La CREI lui a accordé la liberté conditionnelle. Ce, au moment où Ibrahim Abou Khalil dit Bibo Bourgi et Alioune Samba Diassé obtiennent l’autorisation de sortie du territoire nationale pour aller se soigner.

Le 14 avril dernier, la Commission d'arbitrage des Nations unies sur le droit commercial international n’avait pas manqué de se signaler à l’Etat du Sénégal. Saisie par les avocats de Bibo Bourgi, la CNUDCI avait ordonné à la justice sénégalaise de l’autoriser à aller recevoir des soins en France. Souffrant d’une lourde pathologie cardiaque, Bibo Bourgi est suivi par un service parisien spécialisé. 

Remplaçant Cheikh Tidiane Mara, Abdoulaye Diagne, le tout nouveau Procureur spécial près la CREI, donne ainsi une nouvelle tournure au dossier. 


Mardi 31 Mai 2016 - 16:01



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter