Ça risque de chauffer à Kédougou : Mamadou Doudou Diallo finalement inhumé sans autopsie, sa famille dénonce



Sur la question, les assurances en date d'hier du président du comité des droits de l’homme du Sénégal, étaient précises.  Alioune Tine annonçait que «toutes les précautions ont été prises pour que rien n’entrave la procédure. Saisi  par les organisations de la société civile, ce dernier de dire « avoir à son tour saisi le ministère de la Justice ». Ce, pour annoncer que « l’autopsie se fera effectivement ». Mais il en est autrement ce mercredi matin. Le détenu abattu a été finalement inhumé sans ladite opération. La famille de Mamadou Doudou Diallo ne compte pas laisser passer.


A ce propos, c’est le frère de la victime qui réagit. « Hier, on a été à la gendarmerie et on nous a indiqué qu’un médecin nommé Mamadou Ndiaye a examiné le corps. Il dit qu’il a été tué par balle avec une profondeur de 5 mm. Malheureusement, ils ne nous ont pas remis le certificat de genre de mort. On a mené le combat jusqu’au tribunal et on nous a fait savoir que c’est le Procureur qui doit demander à la gendarmerie de nous remettre une copie de ce certificat…Au bout du compte, on a jugé que ce n’était pas opportun de laisser le corps à la morgue. La famille s’est ainsi réunie, on a décidé de procéder à l’inhumation… », explique Ibrahima Demba BA qui indique toutefois qu’il ne s’agit pas de laisser passer.


Ils comptent mener le combat jusqu’au bout même s’ils, regrette-t-il sur les ondes de la Rfm, «ont conscience que cela ne sera pas du tout facile ». 


Mercredi 1 Octobre 2014 - 14:04



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter