Caillassage du cortège présidentiel: les avocats des quatre étudiants , passent à l'action

Les quatre étudiants poursuivis pour caillassage du cortège présidentiel, ont fait face au juge d’instruction et entendus par ce dernier sur dans le fond du dossier. Et, suite à cette nouvelle étape, les avocats du quator ont décidé de déposer des demandes de liberté provisoire, dés aujourd’hui. Arrêtés suite aux jets de pierres sur le cortège présidentiel en visite à l’Ucad, les quatre étudiants sont écroués depuis.



Caillassage du cortège présidentiel: les avocats des quatre étudiants , passent à l'action
Le dossier sur l’instruction des quatre étudiants arrêtés suites aux jets de pierres sur le cortège du véhicule présidentiel bouge et évolue. En  visite à l’université Cheikh Anta Diop pour inauguration de trois nouveaux pavillons, le cortège avait été la cible des manifestants armés de pierres. Et, suite à cet incident quatre  étudiants avaient été arrêtés et écroués dont  El Hadji Diaw, secrétaire général adjoint du MEEL, ainsi que Bara Ndiaye du Rewmi, et leurs camarades Abdourahmane Ndiaye et Amy Diouf.


Et, en croire des sources proches du dossier, le quator  inculpé pour atteinte à la sécurité de l’Etat  a nié en bloc les accusations qui pèsent sur eux. Ils sont tous clamé leur innocence, niant avoir quelques responsabilités dans ce caillassage du cortège présidentiel. Seule fille du groupe des quatre, Amy Diouf, s’est étonnée elle de son arrestation et des accusations portées en son encontre car elle a été arrêtée à 13 heures, c'est-à-dire bien avant l’arrivée du Président Macky Sall. L’étudiante en 2ème année de Droit a déclaré au juge  que son seul tort a été de s’habiller  en rouge et de détenir une pancarte, en vue de manifester  contre la mort de Bassirou Faye. Et, c’est compte-tenu de leurs dénégations que les avocats ont ont décidé de déposer des demandes de liberté provisoire, dés aujourd’hui, sert "Enquête".         

Khadim FALL

Vendredi 28 Août 2015 - 11:33



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter