Caisse d’avance de la mairie de Dakar : Macky Sall raille Khalifa Sall

Macky Sall ne veut entendre parler de cabale contre Khalifa Sall qui a été arrêté dans le cadre l’affaire de la caisse d’avance de la mairie de la capitale sénégalaise. Car, fait-il savoir, seul un aspect de la gestion du maire de Dakar a fait l’objet de vérification et dans le cas contraire, d’autres incongruités pourraient être décelées dans sa gestion.



L’arrestation de Khalifa Sall n’a rien d’une cabale initié contre lui. C’est la position du chef de l’Etat qui, recevant les leaders de Benno bokk yaakaar a soutenu que l’Inspection générale d’Etat n’a fait qu’effleurer la gestion du maire de Dakar avec l’histoire de la caisse d’avance. Et qu’autrement, d’autres anomalies pourraient éventuellement être décelées.

«Si toutes les sommes annoncées par le maire dans le cadre du projet «Lait à l’école » ont été utilisés pour acheter du lait, sans doute tous les enfants de la ville auraient bu jusqu’à chopper la diarrhée. Car c’est plus d’un milliard. Et pourtant, l’Ige n’a même pas touché cette affaire », a-t-il déclaré dans les colonnes de l’As.

Sur l’aliénation de la justice que certaines autorités politiques et de la société civile lui reprochent, le président de l’Alliance pour la république (Apr) annonce qu’il n’en est rien, et que si la justice a mis sur la table certains dossiers, c’est la signification, au contraire, qu'elle fait bien son travail.

Ousmane Demba Kane

Mercredi 15 Mars 2017 - 12:44



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter