Cameroun: Paris soutient Yaoundé dans la lutte contre boko haram dans le Bassin du Lac Tchad

Le ministre français des Affaires étrangères, Laurent Fabius a réaffirmé samedi à Yaoundé "le soutien" de Paris au Cameroun, pays membre du Bassin du Lac Tchad engagé dans la lutte contre les insurgés islamistes de boko haram dans sa région de l’extrême-Nord.



La France soutient le Cameroun et continuera de le soutenir, il n’y a aucune ambiguïté, a affirmé M. Fabius face à la presse camerounaise, à l’issue d’une visite de quelques heures à Yaoundé.

Paris apportera "un plus grand engagement au Tchad et Cameroun en matière de renseignement", a-t-il annoncé. 

 

Le ministre français a auparavant été reçu en audience par le président camerounais Paul Biya et rencontré son homologue camerounais, Pierre Moukoko.

 

Avant le Cameroun, M. Fabius s’est entretenu en début de journée à N’Djamena avec le président tchadien, Idriss Deby, à qui il lui avait affirmé la solidarité et le soutien de Paris à l’égard de son pays, en première ligne dans la lutte contre le groupe islamiste.

 

M. Fabius devrait terminer sa tournée au Niger. Les islamistes ont attaqué pour la première fois le Tchad et le Niger sur leurs propres territoires, les 6 et 13 février, tuant plusieurs tchadiens et nigériens ainsi que des civils.

 

Début février, les pays membres du Bassin du Lac Tchad, le Nigéria et ses voisins, Tchad, Niger, Cameroun et Bénin se sont mis d’accord pour la mise en place d’une force multinationale composée de 8 700 hommes pour lutter contre boko haram.

 

Selon M. Fabius, la France promet apporter un soutien politique et diplomatique au dossier sur la mise sur pied de cette force multinationale mixte que l’Union africaine prévoit déposer à l’ONU pour son accord.

 

Dans la foulée, une conférence des donateurs est prévue dans quelques mois pour financer la guerre contre boko haram dans le Bassin du Lac Tchad.


Alerte-info.net

Dimanche 22 Février 2015 - 11:43



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter