Cameroun : des soldats en colère contre l’UA pour 6 milliards de F CFA

Environ 200 soldats camerounais ayant participé à la mission de la paix en Centrafrique ont manifesté mercredi à Yaoundé. Ils réclament le paiement d'arriérés de primes pour un montant de quelque 6 milliards de F CFA.



Cameroun : des soldats en colère contre l’UA pour 6 milliards de F CFA

Brandissant des pancartes hostiles à leur hiérarchie et manifestant leur colère, environ 200 soldats camerounais ayant participé à la Mission internationale de soutien à la Centrafrique sous conduite africaine (Misca devenue Minusca)  ont manifesté mercredi 9 septembre à Yaoundé, pour revendiquer le paiement de leurs primes gelées depuis 18 mois, affirment-ils.

En uniforme des Nations unies, ils ont marché de leur base d’Ekounou, un quartier populaire de Yaoundé, vers le quartier général de l’armée en passant par le centre de la ville. Bloqués à l’entrée du QG par d’autres militaires, ils sont restés assis plusieurs heures devant l’Assemblée nationale.

6 milliards de francs F CFA

De retour au Cameroun il y a environ deux semaines, ces soldats faisaient partie des forces mises à disposition par le Cameroun en 2013 pour la Misca, et ensuite pour le compte de la Minusca, opérationnelle depuis un an.

Leurs revendications devraient être entendues puisque le ministre camerounais de la Communication, Issa Tchiroma Bakary, a déclaré après ce mouvement d’humeur que « près de 6 milliards de francs CFA (9 millions d’euros) d’arriérés de primes allaient être payés à quelque 1 300 soldats camerounais ayant participé aux opérations de stabilisation de la République centrafricaine (RCA) « . l’UA évoque quant à elle un problème d' »écriture comptable ».


Jeune Afrique

Jeudi 10 Septembre 2015 - 09:52



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter