Cameroun: un ancien bras droit du président Biya condamné à 25 ans de prison

Au Cameroun, Jean-Marie Atangana Mebara, l'ancien secrétaire général à la présidence, a été condamné ce mercredi à 25 ans de prison ferme par le Tribunal criminel spécial de Yaoundé. La justice accuse cet ancien bras droit du président Paul Biya d'avoir détourné cinq millions de dollars destinés à l'équipement de l'Albatros, l'avion présidentiel, dont l'achat n'a finalement pas abouti. Le prévenu dénonce depuis le début, une procédure « bizarre ».



Cameroun: un ancien bras droit du président Biya condamné à 25 ans de prison
C'est le dernier feuilleton d'une procédure enclenchée depuis 2008. Jean-Marie Atangana Mebara avait en effet, déjà été condamné à 15 ans, puis à 20 ans de prison, dans deux volets différents de ce dossier. Ce mercredi, le Tribunal criminel spécial l'a condamné pour avoir détourné 5 millions de dollars destinés à l'équipement de l'Albatros, l'avion présidentiel. Les faits remontent à 2001 lorsque Jean-Marie Atangana Mebara était secrétaire général à la présidence.

Lors de son procès, l'ex-bras droit du président Paul Biya, n'a pas été autorisé à présenter de témoin. Seuls les témoins de l'accusation se sont succédé à la barre. Parmi eux figurent deux colonels, un représentant de la SNH (société nationale des hydrocarbures) et l'ancien ministre des Finances.

Pour Me Claude Assira, l'avocat du prévenu, l'ensemble de ces témoignages montre qu'il n'y a pas eu de détournement de fonds et confirme à l'inverse qu'une transaction a été effectuée d'un compte de la SNH vers le compte de l'Etat du Cameroun. Les avocats de Jean-Marie Atangana Mebara ont déposé un pourvoi en cassation, en raison, selon leurs mots, des nombreuses « anomalies» observées lors de ce procès.

rfi.fr

Jeudi 23 Juin 2016 - 15:15



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter