Campagne agricole: Le khalife général des mourides déplore le retard dans l’exécution de certaines missions



Campagne agricole: Le khalife général des mourides déplore le retard dans l’exécution de certaines missions
Le Khalife général des mourides, Serigne Cheikh Maty lèye Mbacké a, par le billet de son porte-parole Serigne Mountakha Mbacké Bassirou, déploré le retard accusé dans la distribution des intrants et du matériel agricole. Un retard qui, selon lui, est à la base des impairs dans le bon déroulement de la campagne agricole. C’est dans ce sens qu’il a indiqué, dans les colonnes du journal le soleil, qu’«il est impératif que les autorités en charge de l’agriculture s’acquittent de leur mission». Le même journal de révéler que «cette recommandation est tout juste une exhortation à rafraîchir la mémoire aux autorités sur l’impérieuse nécessité d’actions rapides pour venir à bout des maux dont souffrent les agriculteurs et qui ne sont dus qu’à un retard dans l’exécution de certaines missions, alors que l’ambition et la volonté sont de rigueur, ce qui fait que ce retard ne s’explique pas».

Selon le khalife, l’hivernage se prépare à temps et il faut entamer les préparatifs, dès la saison sèche, qui est une période suffisamment longue.

Le porte-parole du khalife, Serigne Mountakha Mbacké Bassirou a transmis ce samedi, au cours d’une rencontre avec la presse dans sa résidence de Darou Minam, les recommandations du Khalife général des Mourides, allant dans le sens d’une reconversion des mentalités des populations envers l’importance de l’agriculture, d’une part et à inciter les autorités en charge de l’agriculture à une plus rapide prise en compte des besoins du monde paysan, d’autre part.

Papa Mamadou Diéry Diallo

Lundi 9 Mai 2011 - 11:22



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter