Campagne arachidière: l'Etat maintient le prix à 200 F CFA, malgré le boycott des huiliers



Campagne arachidière: l'Etat maintient le prix à 200 F CFA, malgré le boycott des huiliers

N’en déplaise aux huiliers qui ruminent leur colère sur la campagne arachidière officiellement lancée sous nos cieux hier lundi, l’Etat du Sénégal n’entend pas bouger d’un iota sur le prix qui a été déjà fixé. Ce sera 200 F CFA et uniquement 200 F CFA, dit le ministre de l’Economie et des Finances, Amadou BA qui précise : « Les discussions avec les huiliers vont continuer, je dois en rencontrer certains pour voir un peu quelle est la pertinence du problème qu’ils posent ».


« Nous avons pris toutes les dispositions pour le démarrage de la campagne arachidière. L’Etat vient de débloquer ce matin 9 milliards pour payer les arriérés et 11 milliards sont prévus pour acheter 50.000 tonnes de graines d’arachide. Les huiliers en tout cas jusqu’à ce matin n’ont pas encore répondu. Nous avons pris toutes nos dispositions pour pouvoir acheter les graines. Les discussions avec les huiliers vont continuer, je dois en rencontrer certains pour voir un peu quelle est la pertinence du problème qu’ils posent. Mais l’Etat n’entend pas revenir sur le prix qui a été fixé. Maintenant s’agissant de la politique de subvention, ce n’est pas une question très simple. Ce qui est important pour nous aujourd’hui, c’est que le pouvoir d’achat soit totalement transféré aux paysans. Voila un peu la volonté clairement exprimée par le gouvernement sur la campagne arachidière… », lâche le ministre.


Ce, au moment où la SUNEOR parmi les huiliers refuse de payer une ardoise de 3 milliards de F CFA dus aux opérateurs qui, très inquiets peinent à trouver de nouveaux financements pour acheter la production des mains des paysans. 


Mardi 10 Décembre 2013 - 00:00



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter