Campagne arachidière : l’ombre des bons impayés refait surface à Sédhiou



Campagne arachidière : l’ombre des bons impayés refait surface à Sédhiou
Les opérateurs privés stockeurs de Sédhiou ont boycotté hier l’ouverture de la campagne de la commercialisation arachidière. Les 128 endroits de collecte de vente identifiés dans la région ont ainsi été inactifs. Ils exigent, au préalable, le paiement intégral du reliquat que leur doit l’Etat.

Ils écartent aussi toute option d’emprunter de l’argent auprès des banques craignant que l’Etat refuse d’honorer son engagement à payer les 15 f Cfa de la subvention d’autant plus que les huiliers ne peuvent payer que 150 f le kilogramme d’arachide à plein temps.

Pour l’heure, rapporte la radio Sud fm, beaucoup de producteurs ayant le spectre des bons impayés écoulent leurs produits dans le marché parallèle pour faire face aux difficultés quotidiennes.

Charles Thialice SENGHOR

Jeudi 16 Décembre 2010 - 12:46



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter