Campagne de proximité sur tout le territoire national en décembre : Les derniers secrets d’Idy

Le parti « Rewmi » sous la coupe d’Idrissa Seck est loin de déposer les armes, même s’il (Idrissa Seck) a soutenu le nouveau locataire du palais présidentielle, en l’occurrence Macky Sall. Selon le journal « Enquête », « Rewmi » devait envoyer des missions dans les 45 départements du pays.



Campagne de proximité sur tout le territoire national en décembre : Les derniers secrets d’Idy
Objectif : Préparer la tournée nationale de son leader, Idrissa Seck. Ce dernier, actuel maire de la ville de Thiès se trouve toujours en France. Pour l’heure, il semble tirer les leçons de sa contre-performance à la Présidentielle de 2012. Une présidentielle qui s’est soldée par l’élection son frère d’arme Macky Sall. Lui (Idrissa Seck) qui était classé en deuxième position après Me Wade en 2007, s’est retrouvé en quatrième posture en 2012.

Pour ne pas commettre les mêmes erreurs, M. Seck entend privilégier le terrain. Et s’il se présente en 2017, le maire de Thiès va faire face éventuellement à Macky Sall, le premier magistrat de la République du Sénégal. 


Vendredi 23 Novembre 2012 - 16:07



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter