Candidat à sa propre succession à la tête de FSF, Augustin Senghor bat campagne

Me Augustin Senghor a annoncé officiellement sa candidature à sa propre succession au niveau de la présidence de la fédération Sénégalaise de Football (FSF) en conférence de presse ce mardi au cours de laquelle il n'a pas manqué de préciser pourquoi il devrait être reconduit.’



Candidat à sa propre succession à la tête de FSF, Augustin Senghor bat campagne

En effet, l'actuel président de la Fédération Sénégalaise de Football (FSF) candidat à sa propre succession qui déroule la seconde phase de son programme dont l’objectif demeure que le budget de la FSF atteigne trois (3) voire quatre (4) milliards, annonce la création d’une école fédérale pour la formation des acteurs sportifs.

Me Augustin Senghor qui se félicite du déroulement de la saison 2012-2013 de Ligue 1 sous son magistère, s’est par ailleurs glorifié  de la participation des équipes nationales aux compétitions internationales notamment des « Lions » du Beach Soccer qui ont remporté la dernière CAN du football de plage cette année, la place de quart de finaliste de l’équipe nationale olympique du Sénégal à Londres 2012 avant de déplorer le "couac" avec l’équipe nationale A qui peine à « rugir » en Afrique avec sa 32ème et dernière place enregistrée lors de la dernière Coupe d’Afrique des Nations (CAN) 2012 de Papiss Demba Cissé et Cie défaits par la Zambie qu’ils retrouvent demain pour un match amical préparatif de leur prochaine sortie dans le cadre des éliminations de la Coupe du monde 2014 du groupe J contre l’Ouganda.

Pour la présidence de la FSF, six candidats s’opposent.

Il s’agit d’Augustin Senghor, Mady Touré, Abdoulaye Diallo, Omar Ndiaye, Ousseynou Faye et Saliou Samb, une liste de six (6) définitivement arrêtée par la commission électorale de la dite instance en sa dernière réunion préparatoire à l’Assemblée Générale de la fédération prévue le 24 août prochain.


Mardi 13 Août 2013 - 17:05



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter