Candidat du PDS: Oumar Sarr vote Karim

Il n'y a plus de suspense du côté du coordonnateur du Parti Démocratique Sénégalais (PDS). Oumar Sarr n'attend pas le choix prévu ce 20 mars prochain. A dix (10) jours dudit rendez-vous, il vote Karim Wade. Le responsable libéral met en avant le "courage" du fils du président sortant.



"Le pays retient son souffle. Nous sommes à la veille de bouleversements politiques et sociaux sans précédents. Le gouvernement est débordé. Les grèves et les débrayages vont continuer, nous menant droit vers l'impasse. Face à cette furie des populations, Macky Sall semble vouloir gagner du temps. Il va reculer temporairement sur tel ou tel dossier mais ces reculs sont temporaires. Le peuple est fatigué,...", cogne d'emblée Oumar Sarr qui affiche ses positions.  Le coordonnateur du PDS qui aborde les primaires dudit parti en vue du choix du candidat pour la prochaine présidentielle, sert qu'il ne sera pas de la partie.


Car, dit-il: "C'est un secret de polichinelle, je ne serai pas candidat à la candidature. Car préconise-il dans les colonnes de "l'Observateur": "Le PDS est à un tournant de son histoire. Nous qui avons la chance de l'accompagner et de vivre ce moment historique, nous devons être à la hauteur et se rassembler autour de la personne la plus apte à nous faire gagner". Pour lui, "il s'agit aujourd'hui de Karim Meïssa Wade, un de nos frères les plus courageux. Il a accepté sans murmure d'être embastillé du seul fait qu'il est le fils du président Wade, qu'il s'est engagé pour la reconquête du pouvoir politique.


Son choix fait, Oumar Sarr qui entend être "le signataire, avec d'autres membres du Comité Directeur (CD) du PDS d'un appel public à un vote sans équivoque en sa faveur", de tendre la main à Souleymane Ndéné Ndiaye pour soutenir Karim qui "mérite d'avoir un rassemblement très large du parti autour de sa personne".


Mardi 10 Mars 2015 - 10:02



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter