Candidature du Ps : Khalifa Sall pose les jalons de sa…

Khalifa Sall franchit le cap. Ou du moins en partie. En effet, après avoir longtemps gardé le silence sur la question de sa candidature à la prochaine élection présidentielle, le maire de Dakar a déclaré hier, à Grand Yoff que son parti aura bel et bien un candidat. Même si, pour le moment, il ne s’est pas prononcé sur la sienne.



Candidature du Ps : Khalifa Sall pose les jalons de sa…
Le Parti socialiste (Ps) aura son candidat à la prochaine élection présidentielle. C’est la révélation du maire de Dakar qui assistait hier à un rassemblement de son part à Grand Yoff. Selon lui, il n’est pas dans l’esprit des «socialistes» d’abandonner leur vocation qui de conquérir le pourvoir.

«Le Comité central du Parti socialiste a décidé que le Parti socialiste aura un candidat. Qu’on laisse notre parti faire ce qu’il a à faire selon ses règles, selon ses principes, selon ses procédures. Il n’est pas dans l’esprit de Tanor de vendanger le parti. Il n’est pas dans les intentions de Tanor d’hypothéquer le parti», a-t-il déclaré sous les applaudissements de ses partisans.

Se prononçant sur le leadership de Ousmane Tanor Dieng qu’on lui reproche de contester, l’édile de la capitale du Sénégal a mis les points sur les «i» : «La force du parti c’est l’unité autour de ses idéaux, de son programme, autour de son Secrétaire général Ousmane Tanor Dieng. Son autorité n’est pas remise en cause, elle n’est pas battue, en brèche, nous l’acceptons et nous la consoliderons».

Mais de son avis, cela n’empêche en rien leur marche vers la reconquête du pouvoir : «Il faut qu’on soit d’accord sur ce sujet qui sera le socle de notre départ. Mais nous ne renoncerons jamais à la raison du Parti socialiste. Notre parti doit reconquérir le pouvoir, doit assumer le pouvoir. Il doit servir ce pays sur la base d’un programme avec des Sénégalais qui auront partagé cet idéal », a-t-il martelé.
 

Ousmane Demba Kane

Dimanche 17 Janvier 2016 - 08:52



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter