Cap-Vert: le suspect de la fusillade meurtrière arrêté

​Un jeune militaire soupçonné du meurtre de onze personnes, dont huit de ses compagnons d'armes, a été arrêté mercredi 27 avril dans un quartier de Praia, la capitale du Cap-Vert. Les corps des victimes avaient été retrouvés mardi dans un poste de l’armée où sont installées des antennes de télécommunication.



Activement recherché depuis la découverte de la tuerie mardi matin, le soldat Manuel Antonio Silva Ribeiro a été arrêté mercredi juste à côté de la capitale cap-verdienne.
 
Selon le quotidien Asemana, c’est un chauffeur de taxi qui a reconnu le soldat et l’a ceinturé. Le fugitif était visiblement armé, mais n’a pas eu le temps de tirer. Les forces de l’ordre, qui pistaient sans réussite le soldat, sont arrivées très rapidement sur les lieux.
 
L’auteur présumé de la fusillade a ensuite été emmené au commissariat central du quartier Achada à Praia. Un important dispositif de sécurité a été déployé, expliquent des témoins sur place.
 
Deux jours de deuil
 
Le militaire Manuel Antonio Silva Ribeiro devrait dans un premier temps être entendu par la police judiciaire avant d’être remis à l’armée. A voir désormais si le suspect numéro un de cette tuerie passe aux aveux devant les enquêteurs.
 
Le gouvernement a annoncé qu’un deuil de deux jours débuterait ce mercredi soir à minuit pour rendre hommage aux onze victimes.


Jeudi 28 Avril 2016 - 06:45



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter