Caricature de Serigne Touba : Le Sénégal se ligue contre Jeune Afrique.

S’il y a un sujet sur lequel les Sénégalais parlent de la même voix, c’est bien la dénonciation des caricatures de Serigne Touba par le journal Jeune Afrique. En effet, depuis vendre, des milliers de personnes, hommes, politiques, marabouts, société civile entre autres, se sont donnés la main pour dénoncer un acte ignoble contre l’un des piliers du Sénégal.



Caricature de Serigne Touba : Le Sénégal se ligue contre Jeune Afrique.
Les marches se suivent et se ressemblent. En effet, la caricature du fondateur du Mouridisme a suscité l’émoi des Sénégalais qui n’ont pas compris comment on peut s’attaquer à une figure aussi emblématique que Serigne Touba.

C’est dans ce sens que, spontanément, des milliers de Sénégalais se sont levés pour dire NON à cet affront.
Et dans ce combat, une certaine unanimité s’est dégagée. Depuis vendredi, des marches ont été tenus dans pratiquement l’ensemble des régions du Sénégal. Ces marches, sont diligentées par des religieux, mais, pour la plupart, ce sont de simples Sénégalais qui ont appelé à la dénonciation.

Cerise sur le gâteau, les partis politiques, aussi bien de l’opposition que du pouvoir, ont parlé de la même voix, ou presque, pour appeler au boycott, ou tout simplement, à l’interdiction de Jeune Afrique qui a osé faire l’infaisable : s’attaquer à un symbole de la paix et de la droiture.
 

Ousmane Demba Kane

Lundi 1 Février 2016 - 07:38



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter