Caricature de Serigne Touba : l’hebdomadaire jeune-afrique s’excuse et retire la photo

Suite à la publication d’une photo de fondateur du mouridisme Serigne Touba Mbacké, le porte parole du khalife général des mourides Serigne Bass Abdou Khadre Mbacké est monté au créneau pour fustiger un tel fait. Hier il a fait face à la presse pour dénoncer l’illustration d’un article de Jeune Afrique, par la photo de Cheikh Ahmadou Bamba.



Caricature de Serigne Touba : l’hebdomadaire jeune-afrique s’excuse et retire la photo
« La médisance et la calomnie ne peuvent ternir l’image de Cheikh Ahmadou Bamba, fondateur du mouridisme », tient à préciser le porte parole du khalife des mourides. Serigne Bass Abdou Khadre d’ajouter que ce genre de pratiques n’est pas nouveau, puisqu’il a toujours existé d’individus qui cherchent à dénigrer ou déstabilisateur d’érudits ou de prophètes. Et, à l’en croire Dieu promet un dur châtiment à ces personnes, non sans dire qu’on peut pardonner à l’auteur de cette illustration, mais, on ne peut pas maîtriser la réaction des talibés », souligne Serigne Bassirou Abdou Khadre, dans les colonnes de l’As.

Du côté de l’hebdomadaire jeune afrique dés qu’ils ont été mis au parfum de la réaction que leur fait a suscité au sein de la communauté mouride, ils ont fait amende honorable et retiré la photo, mieux ils ont apporté des précisions pour présenter leurs excuses « Pour eux il s’agit d’une simple analogie humoristique et nous présentons nos sincères excuses à tous ceux qui ont été choqués », mentionne-t-on.     
 

Khadim FALL

Vendredi 29 Janvier 2016 - 08:36




1.Posté par Beugnittoudiné le 01/02/2016 16:48
Bayi léen léen ak borom assamane ak souf rekk tous ces caricaturistes verront leur soleil en pleine journée et ils regretteront. Sama serigne néena boul xass waliyyu boukoy gaaral boukoy doyadal wayi Allah bou moytouwoul mou sani law saane ta kone nga alkou.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter