Cartes d’identité - CEDEAO: 468 commissions mixtes et mobiles installées, la diaspora convoquée à la fin du mois d’octobre



Cartes d’identité - CEDEAO: 468 commissions mixtes et mobiles installées, la diaspora convoquée à la fin du mois d’octobre
Les commissions ont commencé les travaux pour la confection des cartes d’identité biométriques. Pour le moment, dans le département de Dakar, il y aura 168 commissions-mixtes d’ici la fin du mois d’octobre et 300 commissions mobiles font sillonner le territoire national, selon les assurances d’Ibrahima Diallo de la Direction de l’Automatisation du Fichier (DAF). 

«Nous avons commencé par les départements de la région de Dakar. En ce moment, le département a installé deux (2) centres à l’annexe de la Cité police en face de la Mosquée Omarienne, qui fonctionne aujourd’hui même (samedi). Nous avons également démarré la préfecture de Guédiawaye et la préfecture de Pikine», décline-t-il au micro de Sud fm radio. 

Et cette semaine, selon les propres termes du Directeur de la DAF, «ils vont se déployer dans les autres départements du pays» avant d’aller vers les sous-préfectures. «Pour ce qui est des commissions mixtes, on pourrait se retrouver avec près de 168 commissions qui fonctionneront d’ici la fin du mois d’octobre», sert Ibrahima Diallo qui annonce par ailleurs le démarrage «des commissions dites mobiles». Au nombre de 300, ces commissions mobiles «vont sillonner tout le pays à la demande des autorités administratives en fonction de l’affluence enregistrée».

Les Sénégalais de l’extérieur devront attendre la fin du mois d’octobre pour s’inscrire dans les consulats et ambassades.

Dans le cadre de la confection de ces cartes d’identité biométriques, le citoyen devra se présenter avec sa carte d’identité numérisée (photocopie et originale) et un certificat de résidence. 


Samedi 8 Octobre 2016 - 12:56



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter