Cas importé d’Ebalo : ses chances de survie estimées 90 %, les médecins espèrent un test négatif demain



Des nouvelles de l’étudiant guinéen atteint d’Ebola et mis en quarantaine depuis ce 26 août. Les derniers résultats sont des plus rassurantes.  De 80 % samedi dernier selon "l'As", M.A. Diallo a maintenant 90 % de chance de survie. Sa forte fièvre a baissé. Demain mardi au plus tard un autre test sera effectué, les médecins espèrent que le test sera négatif vu l’état de santé du patient qui s’améliore. 


Ce, au moment où les services d’Eva Marie Coll Seck, ministre de la Santé et de l’Action sociale,  dans le cadre du dispositif de surveillance et de riposte à la fièvre à virus Ebola déjà mis en place, annoncent que toutes les mesures et procédures rendues nécessaires après l’apparition du premier cas importé ont été effectivement mises en œuvre. Ainsi, la concession dans laquelle était domiciliée la personne atteinte a été entièrement désinfectée par le Service national de l’Hygiène.
 
« L’ensemble des personnes ayant été en contact avec le patient ont été identifiées et mises sous surveillance. Elles font l’objet d’un examen médical bi quotidien. Quant à la personne malade mise en quarantaine ; elle continue de recevoir un traitement approprié et son état général s’améliore », souligne le communiqué  qui indique qu’à ce jour aucun nouveau cas confirmé n’a été enregistré au Sénégal.
 
Les services de Santé, sur l’ensemble du territoire national en collaboration avec les autres secteurs, sont mobilisés et appliquent les directives édictées en matière de sensibilisation, de surveillance, de détection et de prise en charge de cas suspects. Le Ministère de la Santé et de l’Action sociale réitère son appel à la sérénité et à une application rigoureuse des mesures préventives préconisées.


Lundi 1 Septembre 2014 - 11:37



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter