Cas importé d'Ebola guéri mais attention...



Cas importé d'Ebola guéri mais attention...
C’est la réaction du livreur de journaux ce matin qui nous a mis la puce à l’oreille. Attention à ce que la bonne nouvelle à savoir la guérison du cas importé d’Ebola annoncée tous azimuts ce mercredi matin, n’engendre le pire désastre que le Sénégal n’ait jamais connu. Que d’un seul cas, le Sénégal ne devienne la terre d’asile de plusieurs autres cas. Ce, compte tenu de la porosité sans cesse dénoncée de nos frontières.

 
Telle est la réaction du livreur de nationalité guinéenne, ce matin: « Les Sénégalais sont vraiment forts. Le guinéen atteint d’Ebola est guéri », s’écrit-il, admiratif. L’alerte au niveau de la frontière devrait donc être de mise. Ce sont les populations des Parcelles Assainies (PA) où l’étudiant avait séjourné avant son admission au service des maladies infectieuses du Centre National Hospitalier Universitaire (CHU) de Fann, qui sont montés au créneau pour dire que les Guinéens continuaient à aller et venir entre le Sénégal et la Guinée.


Bien qu’étant entré au Sénégal avant la mesure de fermeture décrétée par le ministre de l’Intérieur et de la Sécurité publique, Abdoulaye Daouda Diallo, M.A. Diallo a réussi à passer alors qu’il était porteur du virus. 


Mercredi 10 Septembre 2014 - 13:29



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter