« Ce que Mamadou Ndoye a oublié de dire… », Abdou Mbow



« Le système politique est malade de ses acteurs ». Ces propos sont d’Abdou Mbow, 3ème vice-président de l’Assemblée nationale et porte-parole adjoint de l’APR (Alliance Pour la République, parti présidentiel). « C’est vraiment déplorable quand on n’est plus d’accord avec le Chef de l’Etat, l’on se mette automatique dans une posture de donner des leçons et de déballage », sert-il après les révélations de Mamadou Ndoye. L’ancien Secrétaire général de la Ligue Démocratique (LD). « Quand j’ai été élu Secrétaire général, je suis allé dans le cadre de l’alliance me présenter au président de la République. Le président de la République m’a proposé ceci: Mamadou, je te donne un poste de ministre Conseiller ou bien comme je le fais pour d’autres, je te donne quatre (4) millions (F CFA) par mois », a lâché le remplaçant du professeur Abdoulaye Bathily à la tête de la LD.

« Le porte-parole de la LD a dit dans une radio que le président de la République n’a jamais financé leur parti. Ce que je confirme. Le Président ne finance aucun parti qu’il soit de la majorité ou de l’opposition », martèle l’apériste dans un entretien avec « Vox Populi ».

Avant d’enfoncer le clou : « Que le Président demande à Mamadou Ndoye d’être un ministre-conseiller, quoi de plus normal parce que son rôle serait de participer à la vie de la Nation. Mais, ce qu’il a oublié de dire, c’est qu’il a toujours demandé d’être nommé ministre d’Etat, ce que le président a toujours refusé car le chantage ne marche pas avec le président ». 


Mardi 26 Septembre 2017 - 14:32



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter