«Celui qui veut déstabiliser le front doit se lever de beau matin », (FPDR)



La réaction n’a pas tardé du côté du Front Patriotique pour la Défense de la République (FPDR) suite à la main tendue par le président Macky Sall à Djibo Leyti KA de l’Union pour le Renouveau Démocratique (URD). Joint par Pressafrik.com, Mamadou Diop Decroix de lancer que «si le camp du pouvoir a peur, ils ont bien raison». Ce sont en effet en ces termes que le coordonnateur du FPDR répond à la sortie du président Sall, hier lors de l’inauguration du nouveau siège de la SONATEL.


Le Chef de l’Etat a tendu la main à Djibo Leyti KA en soutenant qu’il a besoin de son expertise. «Celui qui veut déstabiliser le front doit se lever de beau matin or il est déjà midi », réplique  le Secrétaire général d’And-Jëf/Parti Africain pour la Démocratie et le Socialisme (AJ/PADS). Mamadou Diop Decroix de préciser que «le pôle a soulevé un immense espoir au sein du peuple Sénégalais….Et s’ils ont peur, ils ont bien raison d’avoir peur ». Concernant le front de lutte contre le régime Sall avec les rencontres entre Idrissa Seck, Abdoulaye Baldé, Cheikh Bamba Dieye, Djibo KA,…Mamadou Diop Decroix indique qu’ «ils sont en train de travailler… ».


Interpellé sur  la réponse apportée par Djibo Leyti KA à l’appel de Macky Sall, le coordonnateur du FPDR retient que «pour nous déstabiliser, il aurait fallu se lever de beau matin or il est déjà midi ».  


Vendredi 12 Juin 2015 - 11:20



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter