Cendres volcaniques : le trafic aérien à nouveau perturbé en Europe de l'Ouest

Les cendres volcaniques islandaises sont de retour dans le ciel européen. Le Portugal et le nord de l'Espagne sont touchés depuis ce samedi matin, 8 mai 2010 et le trafic aérien est perturbé dans les deux pays. Quelque 673 vols ont été annulés en Espagne pour la seule matinée de ce samedi. Les prévisionnistes de Meteo France ont d'ores et déjà averti que le nuage stationnera au-dessus de la moitié sud de la France.



Cendres volcaniques : le trafic aérien à nouveau perturbé en Europe de l'Ouest
Le trafic aérien est de nouveau pertubé dans le sud de l'Europe suite à une nouvelle éruption du volcan islandais l'Eyjafjöll. Un épais nuage de cendres vole au-dessus de la péninsule ibérique.

La situation se complique d'heures en heure au Portugal avec déjà une centaine de vols annulés au départ et à l'arrivée à Porto, Lisbonne ou Faro dans le sud du pays. La sitation devient difficile aussi dans le nord de l'Espagne avec 15 aéroports fermés à la mi-journée de ce samedi 8 mai.

Le nuage est attendu sur la moitié sud de la France en soirée ou dans la nuit estiment les prévisionnistes de Météo France. Pour le moment, l'espace aérien français reste ouvert mais à l'approche du Festival de Cannes qui ouvre le mercredi 12 mai, l'inquiétude grandit chez les organisateurs.
Le temps pluvieux prévu sur le sud de la France dimanche 9 mai pourrait cependant permettre de disperser les cendres, « mais tout dépend si la pluie tombera en quantité suffisante pour lessiver le nuage et nettoyer le ciel », observe Météo France.

L'Eyjafjöll a recommencé, jeudi 6 mai, à cracher d'importantes quantités de cendres
après quelques jours d'accalmie et une soixantaine de personnes ont volontairement quitté la zone ce samedi.

Son éruption avait paralysé le trafic aérien en Europe pendant près d'une semaine à la mi-avril. Plus de 100 000 vols avaient alors été annulés et plus de huit millions de passagers bloqués. Les pertes liées aux perturbations causées par les nuages de cendres volcaniques ont été évaluées à 1,5 milliard d'euros.

RFI

Samedi 8 Mai 2010 - 16:57



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter