Centrafrique: des élections possibles avant fin 2014

En Centrafrique, les sept membres de la toute nouvelle Autorité nationale des élections ont prêté serment ce mardi 24 décembre. L'ANE est chargée de la préparation de l'organisation des élections présidentielle et législatives, ainsi que du référendum constitutionnel à venir. Ses membres se réuniront rapidement pour commencer leur évaluation de la situation, du fichier électoral et proposer un calendrier au gouvernement de transition. Il y a quelques semaines, le président français François Hollande avait émis le souhait de voir des élections se tenir en Centrafrique avant la fin 2014, et non pas en 2015 comme le prévoit la transition. Le président de l’ANE, Dieudonné Comboyaya, juge les délais tenables.



La transition assurée par Michel Djotodia et Nicolas Tiangaye en Centrafrique pourrait arriver à terme avant fin 2014. REUTERS/Alain Amontchi
La transition assurée par Michel Djotodia et Nicolas Tiangaye en Centrafrique pourrait arriver à terme avant fin 2014. REUTERS/Alain Amontchi
Dieudonné Comboyaya

Président de l'Autorité nationale des élections

Techniquement, c’est fort possible [de tenir des élections avant la fin de l’année 2014]. Si les conditions ne sont pas réunies, nous ne pourrons pas le faire dans les délais, mais il faut qu’elles le soient. Les conditions sécuritaires, les conditions matérielles, les conditions humaines, les conditions financières... Nous comptons sur l’appui de tous nos partenaires internationaux"


Dépêche

Mercredi 25 Décembre 2013 - 10:25



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter