Centrafrique : l’ombre du génocide



Centrafrique : l’ombre du génocide

Les Nations Unies inquiètes du risque de génocide qui pèse sur la Centrafrique. Alors qu’un contingent de soldats rwandais est arrivé pour renforcer les forces africaines de maintien de la paix, le chef des opérations humanitaires de l’ONU  tire la sonnette d’alarme. De retour de Bangui, il estime que tous les ingrédients sont réunis pour des atrocités, dressant un parallèle avec les génocides du Rwanda et de Bosnie.

Il juge indispensable d’agir immédiatement. Le nouveau président de transition aura un rôle crucial pour stabiliser la situation. Il devrait être élu dès lundi par le parlement provisoire.

Pendant ce temps, la tension reste très forte à travers le pays. Malgré la présence des forces internationales, chaque jour apporte son lot de morts.

Par ailleurs, un million de personnes – soit près d’un quart de la population – ont fui les violences, et continuent de vivre regroupées dans des camps de fortune.


Euronews

Vendredi 17 Janvier 2014 - 09:50



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter