Centrafrique: le gouvernement tchadien dément tout agissement en dehors du cadre de la Misca

Le gouvernement tchadien met au défi Human Rights Watch d’apporter toute preuve matérielle de son parti pris dans le conflit centrafricain. En réaction au rapport publié par l’ONG de défense des droits de l'homme faisant état de la complicité de certains éléments tchadiens de la Misca avec la Seleka, le porte-parole du gouvernement tchadien dénonce une campagne malveillante contre son pays.



Centrafrique: le gouvernement tchadien dément tout agissement en dehors du cadre de la Misca
Hassan Sylla

Porte-parole du gouvernement tchadien

"Devant ces accusations dénuées de tous fondements, le gouvernement [tchadien] apporte un démenti formel et met quiconque au défi d’apporter les preuves matérielles de ce genre d’informations savamment distillées dont le but est de salir l’image respectable des vaillantes forces de défense et de sécurité…"


62___tchad_son_hassan_sylla_reactions_hrw.mp3 62_-_TCHAD_Son_Hassan_Sylla_Reactions_HRW.mp3  (428.99 Ko)



Rfi.fr

Vendredi 7 Février 2014 - 10:22




1.Posté par malijet le 07/02/2014 16:16
Je n'en crois rien.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter