Centrafrique: le limogeage de Mohamed Dhaffane justifié par son comportement



Centrafrique: le limogeage de Mohamed Dhaffane justifié par son comportement
Après avoir été limogé vendredi 28 juin, Mohamed Daffhane, l'ex-ministre des Eaux et forêts, figure de la Seleka, a été arrêté samedi après-midi à Bangui. Il est depuis en garde à vue pour 72 heures renouvelables. Le ministre de la Communication centrafricain, Christophe Gazambetty, a expliqué que le général Dhaffane avait été limogé pour son comportement : recrutement de mercenaires, spoliation de biens, malversations diverses. Mais pour le porte-parole du président centrafricain Michel Djotodia, Mohamed Dhaffane paye aussi le prix de son comportement vis-à-vis des autres responsables de la coalition rebelle Seleka.

Rfi

Lundi 1 Juillet 2013 - 11:31



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter