Centres de recherche et d’essai : des joyaux au service des populations.

Les chantiers des Centres de recherche et d’essai (CRE) vont bientôt être tous fonctionnels. C’est l’assurance donnée par son coordonnateur nationale, Toumani Doumbia lors de l’étape de Kolda de la «Caravane de l’Enseignement supérieur» initiée par Mary Teuw Niane.



Les Centres de recherche et d’essai sont bien partis. C’est l’avis de Toumani Doumbia, le coordonnateur du programme. C’était lors de la visite de Mary Teuw Niane, le ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche, ce samedi à Kolda : «Il y a dix-sept centres sur le plan national, et d’ici décembre, on aura cinq autres salles qui seront fonctionnelles, et il y a aussi 9 à 10 centres pour 2016 et en 2017, parce que l’objectif c’est de mailler tout le territoire nationale en CRE», a-t-il soutenu.

Ces Centres qui doivent permettre aux populations de s’initier dans des activités d’intérêts économiques, sont intégralement financés par l’Etat du Sénégal : «Tout ce qui est fait ici est gratuit. Et c’est seulement sur le côté informatique. Il y a un autre volet d’encadrement des femmes au développement, aux techniques de transformations agro-alimentaires, de fabrication d’eau de javel, de savon etc. et tout ça en fonction des besoins des populations. C’est un financement de l’Etat du Sénégal à 100%.  Le centre de Médina Yoro foula est financé à hauteur de 60 millions pour sa construction».

La mise sur pied des centres dans la région de Kolda est, selon Mary Teuw Niane, la concrétisation d’une promesse du chef de l’Etat lors du Conseil des ministres dans cette région : «le président de La République, lors du Conseil des ministres délocalisé de Kolda, avait annoncé la création et la construction du CRE de Médina Yoro foula, de même que le Centre délocalisé de Kolda et l’Ecole numérique ouvert (Eno) de Kolda. Donc nous sommes dans l’exécution de ces décisions prises lors de ce conseil des ministres délocalisé».
 

Ousmane Demba Kane

Dimanche 11 Octobre 2015 - 00:27



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter