Cérémonie officielle - Magal: le message du khalife général des mourides, Serigne Sidy Makhtar Mbacké

Après le Magal, place à la cérémonie officielle au cours de laquelle le khalife général des mourides, Sérigne Sidy Mokhtar Mbacké va délivrer son message. Il vient de faire son entrée à la résidence Cheikhoul Khadim qui abrite la cérémonie. Le ministre de l'Intérieur et de la Sécurité publique, Abdoulaye Daouda Diallo est à la tête de la délégation du gouvernement. Suivez la cérémonie en direct.



Pour magnifier les œuvres de Serigne Touba, Serigne Mountakha Mbacké exhorte les talibés au respect des préceptes de l’Islam, des cinq (5) prières, sur tous les plans… "Tel est notre devoir", dira-t-il en invitant les fidèles à persévérer dans l'effort. Serigne Mountakha de renouveler son allégeance au khalife général des mourides dont il salue les qualités de guide. 

Dans son allocution, le ministre de l'Intérieur et de la Sécurité publique délivre au khalife général des mourides les condoléances du Chef de l'Etat après les décès de talibés dans des accidents sur la route du Magal. 

Par la voix d'Abdoulaye Douada Diallo, le président de la République, Macky Sall souligne le rôle de Serigne Sidy Makhtar Mbacké dans l'apaisement du climat social, l'unité de la oumah islamique. Le chef de l'Etat sollicite également des prières du khalife. 

Porte-parole du khalife, Serigne Bass Abdou Khadre va délivrer le message de Serigne Sidy Makhtar Mbacké. Rendant grâce à Dieu, le khalife remercie le Chef de l'Etat et son gouvernement, ses hôtes et félicite tous les fidèles mourides pour leurs actions. 

Il exhorte les fidèles au respect des préceptes de l'Islam, aux bonnes valeurs et au culte du travail, à la connaissance,...

Aux dirigeants, le Khalife dira de se rapprocher des populations pour satisfaire leurs besoins, aider les jeunes à avoir accès à l'emploi, aider les paysans. 

Le khalife général des mourides regrette le meurtre de la 5ème vice-présidente du Conseil Economique Social et Environnemental (CESE) et prévient contre les conséquences que ce genre de drame peuvent engendrer dans un pays. 

L'appel du muezzin à la prière interrompt momentanément la cérémonie. 





 


Dimanche 20 Novembre 2016 - 10:37



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter