Chamailleries au sein du PDS : Aliou Sow déclare la guerre à Oumar Sarr

Le choix d’Oumar Sarr comme coordonnateur du Parti Démocratique Sénégalais (PDS) a mis Aliou Sow dans tous ses états. Très critique envers le nouveau n2 du PDS, l’ancien ministre de la Décentralisation et des Collectivités locales au cours d’un entretien avec nos confrères de « L’observateur » a vomi sa bile sur Oumar Sarr.



Chamailleries au sein du PDS : Aliou Sow déclare la guerre à Oumar Sarr
« Le choix d’Omar Sarr est une catastrophe, c’est connu », a lâché sans langue de bois, Dr Aliou Sow qui s’interroge « comment peut-on diriger des troupes dans une conquête politique, dans un monde où tout est communication, à l’heure où la communication joue un rôle crucial dans la politique et dans le monde, où avant même de connaitre l’être on juge le paraître, quand on a aucune aptitude, ni de fond, ni de forme, pas d’approche de communication ? »
 
Outre cette carence en communication qu’Alioune Sow qualifie de premier problème d’Oumar Sarr, le maire de Dagana est également « trop local, jamais national » selon l’ancien ministre pour qui « aujourd’hui, les combats que nous menons sont des combats nationaux. Pour être un leader, il y a des valeurs à remplir ». Affirmant que sa loyauté envers Abdoulaye Wade ne le fera pas accepter d’être derrière Oumar Sarr, celui qui vient de créer un mouvement dans le PDS peste que l’homme choisi par Wade « fait partie de ces rares espèces en voie de disparition, en termes de moralité et de valeur ».
 
« Quand j’entends un homme comme lui dire que, pour lui, c’est la vie d’abord, les principes après, mais c’est catastrophique. Même les animistes ont dépassé ce précepte de vie », flingue M. Sow qui lance les hostilités en déclarant « entre lui et moi, ce sera la guerre ».


Mercredi 8 Août 2012 - 13:27



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter