Chantage sur Mame Mbaye Niang et Mor Ngom : le journaliste Ibrahima Ngom dans de sales draps



Le journaliste Ibrahima Ngom est placé en garde-à-vue hier, par la Section de Recherches (SR) de Dakar. L’on vise des faits de chantage et d’extorsion de fonds sur deux autorités du pays, en l’occurrence le ministre de la Jeunesse et de la Promotion des valeurs civiques, Mame Mbaye Niang, et le ministre conseiller, Mor Ngom. Aujourd’hui, Ibrahima Ngom va se présenter au Procureur de la République.


Selon nos confrères de « Libération », il y a de cela quelques semaines, le journaliste a accusé des proches de Mame Mbaye Niang d’avoir porté contre lui des menaces de mort, suite à une interview qu’il a accordée à Fallou Ndiaye, le président de la Convergence citoyenne républicaine.
 
 


Vendredi 3 Avril 2015 - 09:51



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter