Charlie Hebdo : Baye Mamoune Niass condamne le mutisme des khalifes généraux et annonce une marche

«Aujourd’hui, si on avait touché à un khalife ou le père de qui que ce soit, le Sénégal allait être sens dessus-dessous», a déclare Baye Mamoune Niass qui condamne le mutisme des grandes familles religieuses du Sénégal sur l’affaire des caricatures de Charlie Hebdo et sa nouvelle couverture sur le prophète de l’islam.



Le petit-fils de Baye Niass d’indexer aussi le président de la République, Macky Sall qui selon lui, «doit se concerter avec son peuple ou avec les khalifes généraux avant de prendre certaines décisions. Sa participation à la marche contre l’attaque de «Charlie Hebdo» le concerne.
 
 Il doit être le plus grand défenseur de l’islam s’il veut avoir un 2e mandat », dit-il, avant de mettre en garde : «Nous n’avons pas un président qui nous défend, alors nous nous défendrons dans la paix sans arme, quitte à ce que nous y laissions notre vie».
Il assimile cette manifestation de Paris à «une mascarade» pour ensuite dénoncer l’attitude des organes de presse européens qui ont eu le toupet de reproduire en nombre les caricatures du Prophète en hommage aux victimes de «Charlie Hebdo». revenant sur la marche tenue en France, le Marabout déclare que  «Si Macky Sall a été élu, c’est grâce à l’islam. Ce n’est pas la France qui l’a élu». ainsi il a invité le président de la République à écouter les conseils des guides religieux sur les questions qui concernent la religion musulmane. Pour ce faire, il lui a recommandé de mettre «en place un véritable conseil supérieur islamique  et d’un ministère des affaires religieuses pour la prise en charge sans équivoque des questions islamiques et religieuses. Par ailleurs Baye Mamoune annonce sa volonté d’organiser, ce vendredi,  une grande marche qui partira de Kossi (15 Km de Kaokack) à Médina Baye jusqu’à la gouvernance de Kaolack où il va déposer un mémorandum auprès du gouverneur de la région.

Lamba Ka

Jeudi 15 Janvier 2015 - 13:22




1.Posté par 92717840 le 27/10/2015 09:05 (depuis mobile)


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter