Chef jihadistes Sénégalais en Syrie : le vrai visage d’Abu Hatem

Le guide des Sénégalais combattants de l’Etat islamique qui multiplie provocations et délires cyniques sur sa page facebook.



Alors que la communauté internationale était sous le choc à la suite des attentats meurtriers de Ouaga, Abu Hatem, le guide des Sénégalais combattants de l’Etat islamique en Syrie a signé sa dernière provocation le 18 janvier dernier. Il a publié sur facebook les photos des jeunes terroristes. Et c’était pour leur tresser des lauriers. Il s’en est fallu de peu pour  qu’il récolte une pluie d’insultes face à cette insulte à la mémoire des victimes  de cette tuerie. Pourtant Abu Hatem, n’en est pas à son premier coup d’éclats. Le 20 décembre 2015 déjà, il a publié deux photos de son fils âgé de 5 ans qui tenait difficilement une kalachnikov, avec ce commentaire : « Tel père, tel fils ».
 
Son vrai nom est Moustapha Diop et il s’est auto proclamé Cheikh. Selon nos confrère du journal « Libération », il est d’ailleurs fréquent que Elimane Diop rebaptisé Abu jabar Diop un autre égaré de Syrte fasse ses louanges. Abu Hatem est le guide spirituel des jihadistes Sénégalais qui combattent pour l’Etat islamique.  C’est d’ailleurs Abu Hatem qui a annoncé sur sa page la mort de Abou Khalid, de son vrai nom Hassane Diène, tout clament de le savoir sur « les sentiers d’Allah ». Enrôlé par Abdourahmane Mendy que la  communauté facebook a baptisé « le peintre fou », Hassane Diène a été tué dans la zone de Sidra. 


Vendredi 29 Janvier 2016 - 09:07



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter