«Chefs d’œuvre d’Afrique», un hommage à Michel Leveau

Des statuettes Dogon, Baoulé, Fang ou Kongo... L'exposition Chefs d'œuvre d'Afrique réunit les pièces maîtresses du musée Dapper à Paris. Quelque 130 œuvres d'art traditionnel africain, toutes issues de la collection du musée, sont à voir et à admirer jusqu'au 17 juillet 2016.



C'est une exposition en forme d'hommage. Un hommage à Michel Leveau qui s'est éteint, il y a trois ans. C'est cet ingénieur polytechnicien français parti travailler en Afrique dans les années 1960 et tombé amoureux d'art africain qui a créé le Musée Dapper, de toutes pièces, il y a 29 ans, dans le XVIe arrondissement parisien.

Organisée par sa veuve, Christiane Falgayrettes-Leveau, directrice du musée, l'expositionChefs d'œuvre d'Afrique rassemble quelque 130 trésors d'Afrique de l'ouest et du centre. Des œuvres achetées par Michel Leveau au fil des ans dans les salles de vente. Très anciennes, certaines ont appartenu au début du XXe siècle à de grands marchands ou des artistes, comme le sculpteur américain Jacob Epstein.

Résultat : une forêt de statuettes et masques de toute beauté. Un voyage du Cameroun au Congo en passant par le Mali ou la Côte d'Ivoire. Des œuvres de bois, auquel s'ajoutent aussi le cuivre et le laiton, par exemple, pour les œuvres Kota du Gabon, sans compter les bijoux en or des Akan du Ghana…

source:rfi.fr


Dior Niang "Stagiaire"

Jeudi 15 Octobre 2015 - 12:26



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter