Cheikh Abdoul Ahad Mbacké : « le Sénégal peut s’appuyer sur le Magal pour accroître sa croissance »

Le Magal de Touba constitue pour le Sénégal un levier pour accroitre sa croissance. C’est l’avis de Cheikh Abdoul Ahad Mbacké qui affirme que l’impact du grand Magal de Touba n’est plus à démontrer.



Cheikh Abdoul Ahad Mbacké : « le Sénégal peut s’appuyer sur le Magal pour accroître sa croissance »

 
Dans un entretien accordé à nos confrères de « L’enquête » en vue de la 118ème édition du Magal, le président de la Commission Culture et communication de cet évènement indique que notre pays peut bien s’appuyer sur les potentialités économiques du Magal pour porter sa croissance à son paroxysme.
 
Un argumentaire avancé par le petit-fils de Cheikh Ahmadou Bamba qui se réfère à une étude menée l’année dernière par un cabinet d’expert révélant que le Magal génère 200 milliards de chiffre d’affaire et 30 milliards de TVA pour l’Etat du Sénégal.


Samedi 29 Décembre 2012 - 12:27



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter