Cheikh Bakhoum : « Le ministre de la Jeunesse à 50 ans, il ne pourra pas comprendre les problèmes des jeunes »

Cheikh Bakhoum, responsable de l’Apr à Grand-Yoff a affirmé dans une interview accordée au journal « L’Observateur » que « le ministre de la Jeunesse à 50, il ne pourra pas comprendre les problèmes des jeunes ».



Cheikh Bakhoum : « Le ministre de la Jeunesse à 50 ans, il ne pourra pas comprendre les problèmes des jeunes »
« On a un ministre de la Jeunesse, mais il a près de 50 ans. Donc est-ce qu’il pourra comprendre les problèmes des jeunes ? Est-ce qu’il pourra vraiment s’intégrer à la masse ? Aujourd’hui, les jeunes sont plus impliqués dans les réseaux sociaux. J’ai peur que les quinquagénaires ne puissent pas comprendre les problèmes des jeunes et ce serait dommage de passer à côté de 70% de la population », martèle dans les colonnes du même journal.

Il ajoute, plus loin, « il faut qu’Aly Koto Ndiaye s’entoure de jeunes. On espère qu’un jour le Président nommera un jeune de moins de 35 ans au poste de ministre de la Jeunesse. Nous avons choisi un Président jeune parce que nous voulons une alternance générationnelle ».

Pour lui, le pays doit être dirigé autrement. « On voit que les autres partis politiques ont des leaders assez vieux, si l’on se réfère à Moustapha Niasse (Afp), Ousmane Tanor Dieng (Ps) qui sont là depuis le départ. Nous n’avons pas voté pour ces gens là. On doit gouverner le Sénégal autrement. Nous avons voté pour le vrai changement », indique-t-il. 


Vendredi 1 Juin 2012 - 13:35




1.Posté par Nicolas le 01/06/2012 20:30
Il me semble que c'est M. Wane sur la photo!!!!
M. Bakhoum, tu es de l'apr. Le mieux aurait été d'ouvrir un débat au sein des instances de ton parti sur les choix du président de la république, président de l'apr.
Si tu veux dire par cette sortie qu'il n'existe pas de débats à l'apr, il faut le dire sans fioriture ou alors ferme la.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter