Cheikh Béthio Thioune sollicite des "prières" pour "se réconcilier avec les parents de sa 7ème épouse"



Cheikh Béthio Thioune sollicite des "prières" pour "se réconcilier avec les parents de sa 7ème épouse"
Le Guide des « thiantacounes » a reçu, hier, à Thiès, le porte-parole du khalife général des mourides, Serigne Bass Abdou Khadre qui était venu assister à la cérémonie de 3ème jour du décès de Serigne Guilé Thioune, le grand frère de Cheikh Béthio Thioune. Des miliers de « thiantacounes » ont pris d’assaut le domicile mortuaire ou s’est retrouvé le guide, ses épouses et ses enfants. Présentant ses condoléances au cheikh éploré, Serigne Bass Abdou Khadre est revenu sur les rapports entre Cheikh Béthio Thioune et son défunt guide spirituel, Serigne Saliou Mbacké, 5e Khalife général des Mourides.

Le porte-parole du Khalife général des mourides de faire savoir que les difficultés que traversent Cheikh Béthio Thioune, qui lui ont valu son emprisonnement dans le cadre de l’affaire du double meurtre de Médinatoul Salam, relèvent de la volonté de Dieu. Mieux il dira que cela constitue un grade vers l’élévation spirituelle. Cheikh Béthio Thioune évoquera subtilement les difficultés qu’il traverse sans trop s’épancher sur l’affaire Médinatoul Salam. Il s’est dit très honoré par Serigne Abdou Khadre qui a procédé à la prière mortuaire de son grand-frère, Serigne Guilé Thioune, décédé le mercredi 15 janvier.

Le guide des « thiantacounes », a présenté à Serigne Bass Abdou Khadre ses épouses et ses enfants. « Tous mes garçons s’appellent Serigne Saliou », rappelle-il fièrement. Mais lorsqu’il s’est agi de présenter Adja Déthié Pène, le guide des « thiantacounes » a presque pleuré d’émotion en s’épanchant d’une voix étreinte d’amour sur le fort lien affectif qu’il nourrit à l’égard de sa dernière et jeune épouse. « Je sollicite vos prières pour que nous soyons réconciliés avec les parents de Adja Déthié Pène », dira Cheikh Béthio Thioune qui par ailleurs très touché par les actes posés par le porte-parole du khalife général des mourides lors du décès de son grand frère Serigne Guilé Thoune, a recommandé à ses disciples de donner désormais le nom de leurs fils à Serigne Bass Abdou Khadre.
 


Samedi 18 Janvier 2014 - 13:02



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter