Cheikh Sarr sur le forfait de Maurice Ndour : «C’est dommage qu’il ne soit pas avec nous»

Les Lions bouclent ce weekend la troisième semaine de préparation en direction de l’Afrobasket prévu du 19 au 30 août prochains en Tunisie. Une compétition que ne découvrira pas Maurice Ndour, le futur pensionnaire des Dallas Mavericks, qui vient de signer un contrat avec la franchise NBA et du coup, déclare son forfait pour l’Afrobasket. Une absence cependant qui ne semble pas trop troubler la quiétude du coach des Lions.



«C’est un atout important, mais on a suffisamment de 4. Ils sont tous valables. Il n’y a pas de soucis à se faire là-dessus. Il est de loin avec le groupe», rassure le technicien sénégalais dans les colonnes de Sud Quotidien.

Le nouveau pensionnaire de la Nba était de l’aventure de la Coupe du Monde des Lions en Espagne l’an passé où il avait fait une bonne prestation. «C’est une bonne chose pour lui. On le félicite. C’est tout à son honneur. Tous les collégiens qui jouent au basket rêvent de signer avec une franchise comme la Nba. C’est dommage qu’il ne soit pas avec nous. Mais c’est tout le mal qu’on lui souhaite. Le Sénégal va en profiter plus tard», déclare l'entraineur des Lions qui fait contre mauvaise fortune bon coeur.
 
Aux joueurs de montrer qu’ils ont les aptitudes

Après deux semaines de préparation, le coach des Lions a tiré un bilan satisfaisant de la semaine de travail. «On a commencé à faire progressivement la mise en place des systèmes de jeu. Il y en avait déjà qu’on avait fait pendant le Mondial», souligne-t-il. A en croire Cheikh Sarr, «c’est le moment pour chacun de comprendre le rôle qu’il doit jouer. C’est le moment de montrer si on a les aptitudes de faire partie du groupe et ou pas. On va mettre les joueuses dans les situations de compétition».

Et cela, avant le tournoi de Dakar prévu à partir du 9 août prochain avec la participation du Gabon, du Cap Vert ou encore du Mali. Une semaine au cours de laquelle le staff technique entend mettre l’accent sur «les shoots en plus de la défense». Et cela, en présence des deux retardataires du groupe, Saër Sène et Ibrahima Thomas, qui devaient enfin rejoindre le groupe. 


Samedi 25 Juillet 2015 - 13:52



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter