Cheikh Seck, Ps: «Khalifa et ses proches maires doivent démissionner»

La défaite de l’opposition lors du référendum a fragilisé Khalifa Sall au sein de sa formation politique. En effet, après la raclée subie par les maires de la coalition Taxawu Dakar, Cheikh Seck, l’un des membres du Parti socialiste (Ps) a réclamé leur démission.



«Khalifa Sall et ses proches maires demandaient au Président Macky Sall de tirer les leçons en cas de victoire du Non au référendum, c'est à dire de démissionner. Aujourd'hui, c'est eux qui doivent le faire après leur humiliante défaite», a déclaré le maire de Ndindy.

Selon Cheikh Seck, l’édile de Dakar et ses partisans ont perdu leur légitimité car leurs administrés leur ont tourné le dos : «Lui, Barthélémy, Bamba Fall, Idrissa Diallo et les autres ne peuvent plus parler au nom de leurs populations respectives parce qu'ils ont été battus de manière lamentable».

Sa position est motivée par «l’indiscipline caractérisée» du maire de la capitale sénégalaise et de ses ouailles. D’ailleurs, informe-t-il, les instances du parti de Léopold Sédar Senghor sont en train de voir les sanctions à leur infliger.    

Ousmane Demba Kane

Mardi 22 Mars 2016 - 10:33




1.Posté par Ismael le 22/03/2016 18:15 (depuis mobile)
Ce zouave n''a rien Compris ! C''est une defaite mathematique mais une victoire politique. Pour un vote referendaire de ce genre le non a empecher le plebiscite du Oui. Le taux d''abstention est un indicateur qu''il ne faut surtout pas occulter.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter