Cheikh Tidiane Gadio-Mankeur Ndiaye : ça chauffe




D’anciens collaborateurs, ils se jettent de grosses pierres. Ce, depuis la sortie de l’ancien ministre des Affaires étrangères sous Wade, Cheikh Tidiane Gadio sur l’absence du Sénégal à la réunion des chefs d’Etat sur la paix et la sécurité au Sahel. En effet, entre Cheikh Tidiane Gadio et son ancien Directeur de cabinet et actuel patron de la chancellerie, Mankeur Ndiaye, le courant ne passe plus du tout. A l’origine de la tension, la sortie du premier interpellant le gouvernement sur l’absence du Sénégal au sommet sur la paix et la sécurité au Sahel. Coly Seck, Directeur de cabinet de Mankeur Ndiaye ne tarde pas à dénoncer ce qu’il qualifie d’inélégance pour ne pas dire « manque de réserve » de Cheikh Tidiane Gadio, le camp duquel, n’a pas du tout été tendre avec le ministre de la Justice.

Coordonnateur de la Cellule d’Initiatives et d’Actions (CIA) autour du Dr Gadio, traite d’irrespectueuse et honteuse la sortie de Coly Seck avant d’inviter Mankeur Ndiaye à arrêter de dire des « contre-vérités » aux sénégalais en cessant de se cacher derrière le vocable d’anciens diplomates pour corriger Cheikh Tidiane Gadio. Et Socé Diop d’en rajouter une couche dans les colonnes du journal « l’as »: « Mankeur Ndiaye doit répondre à cette vraie question : Pourquoi le Sénégal n’est plus respecté ou est traité avec mépris par les voisins dans la sous-région et en Afrique. Il est entrain de gaspiller l’immense travail de tous les ministres des Affaires étrangères qui l’ont précédé en particulier Moustapha Niasse et Cheikh Tidiane Gadio. Qu’il arrête de s’ériger en diplomate politicien car ça ne marchera pas». 


Samedi 22 Février 2014 - 11:50



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter