Cheikh Tidiane Mbaye, ancien DG SONATEL : « Si la SENELEC connaît les problèmes actuels, c’est à cause de la nationalisation de la société »



Cheikh Tidiane Mbaye, ancien DG SONATEL : « Si la SENELEC connaît les problèmes actuels, c’est à cause de la nationalisation de la société »

 
Cheikh Tidiane Mbaye ressurgit. Après avoir rompu d’avec  la direction de la SONATEL et la présidence du Conseil d’administration de la SENELEC, l’ancien patron de l’opérateur de téléphonie est revenu à la charge hier mercredi pour souligner les problèmes relatifs à la distribution d’électricité au Sénégal. Si la SENELEC connaît les problèmes actuels, c’est à cause de la nationalisation de la société, a laissé entendre le frère du premier ministre qui se prononçait en marge d’une conférence de l’Ecole Multinationale des Télécommunications (ESMT).
 
Cheikh Tidiane Mbaye qui se veut plus explicite argue que si les problèmes dans la distribution d’électricité persistent, c’est dû au fait que l’Etat a repris la SENELEC à Elio Hydro Québec. L’ancien DG de la SONATEL a également reconnu dans les colonnes de « L’observateur » que s’ils avaient lancé l’opérateur virtuel Kirène, c’est parce qu’à un moment donné, Tigo a été plus innovant et plus rapide.


Jeudi 23 Mai 2013 - 13:28



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter